Posté le 26 Janvier 2018

Un mal de dent Spectaculaire

Totoche est un chat âgé sans histoire et les dernières douze années de sa vie de chat ont plutôt été généreuses pour lui. Mais hier matin ses propriétaires ont remarqué une petite enflure au niveau de l'oeil gauche. 


Le lendemain, l'enflure avait progressé de façon exponentielle si bien que les conjonctives enflées couvraient en partie la surface de l'oeil et rendaient l'examen ophtalmique très difficile. L'oeil de Totoche était très rouge et de grosses larmes s'en écoulaient. Pourtant, la cornée semblait intacte et le fond d'oeil aussi. Que pouvait-il bien se passer?? La réponse arriva rapidement en palpant sa joue. Juste sous l'oeil, une petite boule molle et douloureuse dévoilait la clé du mystère : un abcès dentaire?! Totoche est un patient idéal et termina son examen sans broncher. Effectivement, l'ouverture de la bouche dévoilait une grosse dent maxillaire légèrement mobile d'où s'écoulait au pourtour du pus sanguinolent. Lorsqu'une dent prémolaire ou maxillaire de la mâchoire supérieure s'infecte et forme un abcès à la racine, il n'est pas rare de voir une bosse apparaître juste sous l'oeil. Si le problème n'est pas enrayé, la bosse exercera une pression directe sur l'oeil et celui-ci deviendra rouge, enflé et douloureux, laissant croire à un problème ophtalmique.


Heureusement, le problème est simple à résoudre. Dans un premier temps, il s'agit de prescrire les antibiotiques appropriés. Ensuite, lorsque l'infection est contrôlée, on procède à un détartrage et à l'extraction de la dent coupable. En effet, si la dent infectée est laissée en place, le problème aura tôt fait de récidiver occasionnant douleur et inconfort chronique.

Vous comprendrez que Totoche est un nom fictif, provenant d'une histoire fictive. Par contre, cette situation ne l'est pas. C'est même très fréquent! Malheureusement, beaucoup de maladies dentaires sont découvertes tardivement, puisque les animaux sont beaucoup plus tolérants à la douleur qu'on puisse l'imaginer.


Contrairement à la pensée populaire, le tartre dentaire représente bien plus qu'un problème esthétique occasionnant une mauvaise haleine. Il est à l'origine du déchaussement et de la perte prématurée des dents, de la gingivite et d'abcès dentaires. Ces problèmes sont définitivement une source de douleur pour votre animal. Dans certains cas, la préhension et la mastication des aliments deviennent tellement douloureuses que l'animal cesse de manger. Les bactéries qui composent le tartre peuvent aussi prendre la circulation sanguine et infecter d'autres organes : les valvules cardiaques et les reins sont des cibles potentielles. Un bon examen annuel chez le vétérinaire devrait toujours inclure un examen dentaire.