Posté le 19 Juin 2018

Juste une petite portée... La suite

Vous avez finalement choisi l'option de mener la grossesse de Maya à terme. C'est une très bonne nouvelle puisqu'au fond, votre objectif principal était de vivre l'expérience d'une portée et non pas de faire l'élevage officiel de Beagle. La durée moyenne d'une grossesse chez le chien est de 63 jours. Il est recommandé, au dernier tiers de la grossesse, de nourrir la maman avec de la nourriture pour chiot et ce, à volonté. C'est donc ce que vous avez fait autours du 40e jour de gestation.

Parce que vous vouliez connaître le nombre de chiots à naître, vous avez pris rendez-vous à l'hôpital vétérinaire quand Maya a atteint le 55e jour de sa grossesse pour bien les voir à la radiographie. C'est important d'avoir cette donnée en main non seulement par curiosité, mais aussi pour être en mesure de faire le suivi ; si 6 chiots ont été comptés et qu'il n'en sort que 3 lors de l'accouchement, c'est donc signe qu'on doit aller consulter le vétérinaire en urgence! Vous êtes ressorti du rendez-vous avec une belle photo des 4 chiots que vous allez bientôt accueillir. Ils sont déjà si beaux! 

La radiographie permet de vérifier non seulement le nombre de chiots présents, mais également si la taille du bassin de la maman est en mesure de laisser passer les chiots. Pour Maya, tout semble augurer pour le mieux. Vous êtes donc reparti à la maison, fébrile et heureux des événements à venir.

Le jour J est enfin arrivé : Maya débute le travail! Étant à sa première gestation, elle n'est pas en mesure de bien comprendre ce qui est en train de se passer ; elle est très stressée et fait les 100 pas. Les heures passent et les contractions sont de plus en plus rapprochées. Par contre, Maya semble s'épuiser et aucun bébé n'a pointé le bout du nez. Vous appelez donc votre vétérinaire afin d'avoir des informations sur les procédures et pour être en mesure de reconnaître le moment propice pour consulter en urgence. 

La technicienne au bout du fil se fait donc rassurante et vous recommande de garder Maya au repos, dans une pièce tranquille, puisque le stress empêche la maman de produire assez d'hormones pour permettre d'accoucher naturellement. Elle vous suggère également de vous tenir prêt et de désinfecter des ciseaux et de sortir de la soie dentaire, au cas où vous devriez intervenir pour couper les cordons ombilicaux. Elle vous suggère aussi de mettre des doudous dans la sécheuse afin de les garder chaudes pour accueillir les chiots et qu'ils soient bien tempérés. Si dans quelques heures aucun chiot ne se présente, elle vous recommande de consulter afin de permettre de faire le suivi et de procéder à un accompagnement à la naissance par aide médicale ou par césarienne, selon la recommandation du vétérinaire. 

Le travail de Maya se fait de plus en plus intense, et vous voyez le premier chiot se pointer le bout du nez. C'est un si beau moment! Tout de suite, elle s'occupe de toiletter le premier venu et vous l'installez près d'une mamelle pour qu'il commence à boire son colostrum. Le fait d'allaiter lui permet aussi de produire assez d'hormone pour permettre les prochaines contractions. C'est donc autant bénéfique pour le chiot que pour la maman. Les trois autres arrivent à 20 minutes d'intervalles et bientôt toute la petite famille est réunie. 

Comme c'est la première portée de Maya, elle a parfois besoin d'aide pour placer ses bébés adéquatement les premiers jours, mais rapidement les chiots deviennent de plus en plus dégourdis et sont capable de se positionner seuls. Autour de la 5e semaine de vie, le sevrage de lait se fera naturellement entre les chiots et leur mère pour tranquillement faire la transition vers la moulée. Vers 8 semaines, ils devraient tous être en mesure de ne manger que des croquettes.

_____________________________

Tout comme chez l'humain, la naissance peut se faire dans la douceur et le confort du foyer. Par contre, dans certains cas il peut y avoir des complications. Nous vous recommandons fortement, dès les premiers doutes, de contacter votre équipe vétérinaire afin de recevoir les conseils appropriés pour votre animal, puisque tous les accouchements sont uniques.