Système circulatoire

Les maladies du système circulatoire sont à prendre au sérieux et doivent être traitées rapidement.

Maladies cardiaques

Maladies cardiaques

Le coeur d'un animal est semblable à celui d'un humain. Il a quatre valvules principales : la valvule mitrale, la valvule tricuspide, la valvule pulmonaire et la valvule aortique. La valvule mitrale, qui se situe entre l'atrium gauche et le ventricule gauche, est la plus fragile et est habituellement celle qui est affectée en premier par la maladie. 

Lorsque la maladie commence à se développer, le système circulatoire commence à faire défaut. Les reins, le foie, ainsi que d'autres organes vitaux, sont alors inondés de sang immobile qui les empêche de fonctionner correctement. Les organes ne reçoivent plus la quantité d'oxygène nécessaire et commencent tranquillement à se dégrader. La maladie cardiaque est un trouble sérieux dont il faut rapidement s'occuper. Si vous remarquez la présence de l'un (ou de plusieurs) des symptômes énumérés ci-dessous, contactez-nous dès aujourd'hui.

Symptômes :


  • Toux
  • Difficulté à respirer
  • Léthargie
  • Respiration rapide
  • Perte d'appétit
  • Agitation
  • Perte de poids
  • Baisse de la tolérance à l'activité physique
  • Bruits lors de la respiration

Diagnostic

Si on pense qu'un animal souffre d'une maladie cardiaque, on écoute d'abord ses battements de coeur à l'aide d'un stéthoscope. Si on entend un souffle cardiaque, on sait alors qu'une (ou plusieurs) des valvules ne fonctionne pas correctement. On effectue alors une radiographie pour être en mesure de déceler une malformation cardiaque.

Traitement

Si on décèle une maladie cardiaque, le traitement et le pronostic varient selon l'espèce de l'animal, sa race et son état de santé général. Le vétérinaire met en oeuvre un traitement visant à rendre le coeur efficace afin de permettre à l'animal de vivre de façon agréable. Il existe plusieurs médicaments pouvant aider l'animal lorsqu'on fait un diagnostic précoce de la maladie. Il est important de comprendre que, dans la majorité des cas, la maladie cardiaque ne se guérit pas; on peut simplement ralentir la progression de la maladie.

Si vous avez des questions concernant les maladies cardiaques ou que vous pensez que votre animal en montre des symptômes, contactez-nous dès aujourd'hui.

Allergies

Allergies

Les allergies chez les animaux sont semblables à celles chez les humains et on peut les décrire comme une sensibilité anormale à certains éléments particuliers. Bien qu'il n'y ait pas de prédispositions de la race, on croit que les allergies peuvent être héréditaires. La plupart des animaux commencent à montrer des signes de la présence d'une allergie à l'âge de 3 à 7 ans.

Si vous pensez que votre animal montre des signes de la présence d'une allergie ou que vous avez des questions concernant les allergies, contactez-nous dès aujourd'hui.

Allergènes courants chez les animaux :


  • Herbe à poux
  • Protéines animales (poulet, porc, boeuf, etc)
  • Médicament
  • Moisissure
  • Poussière
  • Fibre de tissus (coton, laine, etc)
  • Pollen

Diagnostic

Allergie alimentaire - Il peut être difficile d'établir l'aliment qui cause problème chez l'animal. Les animaux, tout comme les humains, peuvent présenter des allergies ou intolérances au poulet, au gluten, etc. Des nourritures spécifiques sont utilisées dans la détection d'allergies alimentaires. La méthode est très simple: on doit exclusivement donner une nourriture hypoallergique prescrite par votre vétérinaire sur une période variant de 2 à 3 mois. Il est important d'être rigoureux sur l'alimentation afin de ne pas fausser les résultats. Suite à cette période, si les symptômes d'allergie sont disparus, nous savons donc que l'animal souffre d'allergie alimentaire. Si les symptômes sont toujours aussi présents, le vétérinaire déterminera s'il est important d'essayer avec une autre nourriture pour être certain du diagnostic ou s'il s'agit d'atopie. 

Allergie environnementale (atopie) - On doit d'abord éliminer la possibilité d'allergie alimentaire. Dans certains cas, il est évident selon la récurrence des symptômes de quelle allergie il s'agit (pollinisation des arbres, herbe à poux, etc). Dans les cas où il n'y a pas d'évidence de ce type, on doit référer en centre spécialisé pour faire un test d'allergie intra-dermique.  On y injecte des allergènes courants puis on les contrôle afin de pouvoir déterminer ce qui cause les réactions allergiques

Symptômes :

  • Démangeaisons 
  • Croûtes et boutons sur la peau
  • Otites à répétition
  • Peau malodorante
  • Prurit au niveau des pattes
  • Peau rouge

Une fois le diagnostic d'allergie établi, il devient plus facile de soigner les symptômes y étant reliés. En contrôlant la présence des allergènes responsables dans l'environnement de l'animal, les signes cliniques seront beaucoup moins fréquents. 

Si vous avez des doutes que votre animal pourrait présenter des allergies, ou si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter.

Troubles de la respiration

Troubles de la respiration

Les troubles de la respiration peuvent être indicateurs d'un problème dans les voies respiratoires. Dans certains cas, il peut être secondaire à un problème cardiaque. La cause de ces troubles peut être variable, allant d'une allergie légère comme elle peut être résulter d'un cancer. Dans tous les cas, il est essentiel de faire examiner l'animal lorsqu'on remarque un changement dans sa respiration

Si votre animal semble respirer rapidement ou être à bout de souffle, on recommande de contacter un vétérinaire immédiatement.

Symptômes :


  • Toux
  • Intolérance à l'activité physique
  • Respiration excessive et difficile
  • Perte d'appétit
  • Sécrétions au niveau du nez
  • Respiration rapide
  • Respiration superficielle
  • Éternuements
  • Reniflement
  • Perte de poids

Causes courantes :

  • Allergies
  • Bronchite
  • Cancer
  • Obésité
  • Complications liées à un ver du cœur
  • Pneumonie
  • Insuffisance cardiaque congestive
  • Empoisonnement
  • Embolie pulmonaire
  • Corps étranger dans la gorge
  • Anémie sévère
  • Coup de chaleur
  • Choc
  • Toux de chenil
  • Traumatisme

Traitement

On vérifie d'abord si l'animal a de la difficulté à respirer. Si on est en mesure d'observer cela, on essaye immédiatement de rétablir une respiration normale en effectuant de l'oxygénothérapie ou en administrant de la médication. Une fois que la respiration est stable, on procède à un examen afin de déterminer les causes du trouble de la respiration.

Dans le cas des animaux qui souffrent d'un trouble sérieux, on doit habituellement fournir des soins jusqu'à ce qu'on soit en mesure de s'assurer qu'ils respirent correctement par eux-mêmes. Une fois que la respiration est stabilisée, le propriétaire peut récupérer l'animal pour lequel on ordonne des médicaments. Le propriétaire doit continuer d'administrer ces médicaments, garder un environnement calme et de limiter l'activité physique de l'animal afin d'aider au rétablissement complet de celui-ci.

Certains troubles sont curables alors que certains requièrent l'administration de médicaments et le contrôle de l'activité physique pour la totalité de la vie de l'animal. On devrait immédiatement amener un animal ayant déjà souffert de troubles de la respiration chez le vétérinaire si on remarque des changements dans sa respiration.

Si vous avez des questions concernant les troubles de la respiration, contactez-nous dès aujourd'hui.