Lapins

Être propriétaire d’un lapin est gratifiant car il faut beaucoup de temps et d’interaction avant de pouvoir créer un lien avec l’animal.

Lapins

Le lapin est un petit animal qui gagne à être connu. Il est affectueux et enjoué. Il existe plusieurs races de lapins, et chaque lapin a sa personnalité unique. Certains sont plus nerveux alors que d'autres sont plus affectueux. Il est important, au moment de l'adoption, de bien évaluer le comportement du lapin en fonction de notre environnement (enfants, autres animaux à la maison, etc). Il est possible de se procurer un lapin dans un refuge, chez un éleveur ou dans une animalerie. 


Si votre choix se pose sur l'achat d'un lapereau, il est important de l'adopter une fois sevré et à plus de 8 semaines d'âge, mangeant de la nourriture solide. Les lapereaux ayant été nourri à la main sont souvent plus habitué à l'humain, et donc souvent un excellent compagnon. Dans tous les cas, il est important de vérifier son apparence afin de voir s'il semble présenter une bonne condition de santé. Un lapin ne devrait pas avoir de saleté au niveau des yeux et du nez, devrait avoir les oreilles et le pelage propre.
 
Habitat

On doit considérer la cage du lapin comme une chambre. Idéalement, le lapin doit être dans sa cage seulement pendant les moments où le propriétaire est absent ou pour la nuit. L'exercice est important pour le lapin, on doit donc le laisser découvrir son environnement à sa guise. Étant un animal qui gruge beaucoup, il faut donc s'assurer qu'il ne peut pas s'électrocuter avec des fils électriques. Le lapin a un besoin naturel de gratter, on peut donc lui fournir des jeux, boîtes et matériaux à gratter pour éviter qu'il brise le mobilier. Le lapin est un animal qui est naturellement propre et ressent le besoin d'aller dans une litière. On peut donc lui en fournir une dans sa cage ainsi que dans les pièces où il a accès dans la maison lorsqu'il est en liberté. On peut également installer un enclos extérieur pour lui permettre de se promener dans le gazon.

Comportement

Bien que très sociable avec les humains, les lapins sont territoriaux entre eux. Deux femelles, surtout si elles sont issues de la même portée, peuvent cohabiter. Autrement, il peut être difficile de faire cohabiter 2 lapins fertiles ensemble. La stérilisation des lapins en bas âge aide à la bonne cohabitation et évite des mauvais comportements, tel le marquage urinaire et l'agressivité.

L'alimentation

L'alimentation du lapin devrait être essentiellement composée de foin de fléole de bonne qualité. Le foin de luzerne ne devrait pas être donné à un animal de plus de 6 mois, puisqu'il a une teneur élevée en calcium. Chez un lapin adulte, le surplus de calcium peut lui causer des problèmes de santé, tel que des cristaux urinaires. Une moulée riche en fibre doit aussi être donnée en petite quantité. Les lapins aiment également beaucoup les légumes frais, comme les carottes, la laitue (éviter la laitue iceberg et romaine), le brocoli, le céleri, le persil, etc.  Il est recommandé de donner environ 1 tasse par kilo de poids du lapin par jour de légumes. En plus petites quantités, on peut également donner des fruits tels les oranges, pommes, poires, ananas, etc. Il est important d'introduire un aliment à la fois et de s'assurer que l'animal le digère bien avant d'introduire un nouvel aliment.  

Soins à apporter 

Le lapin n'a pas besoin de se faire laver. Il s'occupe généralement seul de son toilettage. Par contre, un brossage régulier peut s'avérer nécessaire, surtout chez les races à poil long. 

Il est important de vérifier régulièrement les dents de notre lapin. Certains présentent une malocclusion et donc nécessitent une taille de dent. Dans des cas de malocclusion, les dents poussent de façon anormale sur une trop longue période et peuvent blesser la bouche, causer des abcès et diminuer l'appétit du lapin.

Les griffes doivent aussi être entretenues environ une fois par mois. Les lapins ont également besoin d'un examen vétérinaire annuel.

Maladies

Comme les lapins sont des animaux ayant un système respiratoire très fragile, il est important de réduire la poussière au maximum. La qualité du foin et de la litière y sont donc pour une bonne partie de sa santé. 

Les lapins sont souvent porteur de maladies respiratoires transmissibles (pasteurellose) qui nécessitent de longs traitements vétérinaires. Il est donc primordial de limiter la contagion en mettant les nouveaux lapins en quarantaine lorsqu'on décide d'ajouter un nouveau membre à notre famille.

Pour plus d'information sur la lapin de compagnie ou encore pour faire examiner votre lapin, communiquez avec votre technicienne en santé animale à l'Hôpital Vétérinaire de l'Énergie.